Rompre les liens de dépendance affective

Voici un protocole efficace pour rompre des liens de dépendance affective avec une personne

Cet exercise agit sur notre subconscient, et permet de nous libérer de nos émotions négatives en coupant les liens d’attachement toxiques qui nous empêchent d’avancer sereinement.

Le but est de créer l’espace nécessaire à une relation basée sur l’égalité, l’amour inconditionnel, le respect et la liberté.

Le protocole s’appuie sur la technique des bonhommes allumettes de Jacques Martel.

Différences entre l’amour et la dépendance affective

Il ne faut pas confondre l’amour et la dépendance affective.

L’amour véritable doit être inconditionnel. Il s’agit en quelque sorte d’un don de soi, désintéressé et détaché, qui consiste à partager réciproquement des sentiments sans vouloir contrôler l’autre et sans vouloir le changer.

La dépendance affective est un lien toxique qui entrave la relation. Il correspond à une volonté de contrôler autrui, d’imposer à l’autre nos exigences plutôt que de lui exprimer nos besoins.

La dépendance affective génère des émotions négatives telles que la tristesse, la colère, l’envie, la haine, l’anxiété… Toutes ces émotions créent de la souffrance consciente ou inconsciente.

Couper les liens de dépendance affective que nous avons avec une personne ne remet pas en cause l’amour que nous lui portons. Au contraire, s’il y a de l’amour, la suppression des liens de dépendance ne fera que renforcer cet amour.

Couper ces liens revient à lâcher prise pour nous permettre de prendre du recul et de nous libérer. Cela débouchera sur plus de liberté personnelle pour nous mais aussi pour l’autre personne. Ainsi nous serons plus disponibles pour aider ceux que nous aimons vraiment.

Protocole pour rompre les liens de dépendance affective

1. Noter pendant 2 semaines tous les souvenirs et les émotions

Dessinez un tableau dans lequel vous écrirez toutes vos pensées, souvenirs, et les caractéristiques de la personne avec qui vous faites allez faire ce protocole.

Notez toutes les bonnes choses dans la colonne positive, et toutes les mauvaises choses dans la colonne négative. Outre les souvenirs qui surgiront spontanément, vous pouvez demander consciemment à votre subconscient de vous remontrer des souvenirs.

Essayez d’écrire quelque chose tous les jours, afin de former une « image » complète de la personne.

Positif : souvenirs, émotions, caractéristiques de la personne… Négatif : souvenirs, émotions, caractéristiques de la personne……
Notez :   __________________  Notez :         __________________

 

2. Rompre les liens de dépendance

Prenez le temps de faire ce travail dans un endroit tranquille, sans être dérangé. Il est important d’exécuter l’opération complète dans l’amour et le respect, envers vous-même et envers l’autre personne.

  1. Relisez tout ce que vous avez noté dans le tableau.
  2. Dites merci pour tout ce que la personne a fait de bien, pour tous les bons souvenirs, pour tous ses aspects positifs
  3. Pardonnez à la personne pour tout ce qu’elle a fait de mal, pour les mauvais souvenirs, ses aspects négatifs
  4. Demandez le pardon de la personne pour tout ce que vous avez fait de mal
  5. Détruisez les feuilles de papier et jetez-les
  6. Poursuivez avec l’exercice du bonhomme allumette

3. Le bonhomme allumette

dépendance affective couper les liens

  1. Prenez une feuille et dessinez vous sous forme de « bonhomme allumettes », c’est à dire en dessin d’enfant
  2. Sous ce dessin, écrivez votre prénom et votre nom
  3. A coté de ce bonhomme, dessinez un autre bonhomme et écrivez en dessous le prénom et le nom de l’autre personne
  4. Autour de chaque représentation, dessinez un cercle de lumière (comme un soleil d’enfant). Ces cercles vont symboliser le fait qu’on souhaite le meilleur à chacun, à moi et à l’autre.
  5. On trace ensuite un grand cercle de lumière qui va entourer les deux premiers, pour symboliser qu’on souhaite le meilleur pour tout le monde
  6. Demandez à votre subconscient de vous montrer à quoi ressemblent les liens entre la personne et vous. Vous pouvez les imaginer sous forme de veines, de fils métalliques, de racines, de liens énergétiques (chakras) etc.
  7. Dessinez ces liens qui vous relient à l’autre personne
  8. Avec une paire de ciseau, découpez la feuille en deux, en séparant les deux bonhommes. Et dite à voix haute : « Voilà, c’est fait ! »
  9. Dites merci à l’autre personne, parce que nous avons appris sur nous-mêmes, à travers l’autre, l’autre étant symbole du miroir pour nous-même.

Et voilà ! Les liens toxiques sont rompus ! A ce stade, le travail est fait, les liens de dépendance sont rompus. Vous pouvez vous débarrasser des morceaux de papier comme bon vous semble.

4. Après avoir coupé les liens de dépendance affective

  • Il est important de ne pas parler du rituel à une autre personne pour ne pas déranger le processus du subconscient.
  • Pendant 3 jours, prenez une douche plusieurs fois par jour, pour symboliquement vous nettoyer de toute énergie négative.
  • Vous pouvez écrire une lettre à la personne, écrivez tout ce que vous avez toujours voulu lui dire. Lisez-la, puis détruisez la lettre et jetez les morceaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *